Un jour je serai RRH

Un jour, je serai RRH… ou l'itinéraire d'une jeune RH pleine d'enthousiasme

 

Remplacer son stagiaire

Plus difficile que de ne recruter un stagiaire: remplacer son stagiaire.
En effet, après quelques mois de présence, on s’habitue à la personne, à sa façon de travailler et, avec un peu de chance, on est bien tombé lors du premier recrutement et donc ça se passe plutôt bien.
Pourtant, un stage c’est court et le stagiaire s’en va… et parfois, il faut le remplacer. Pas forcément tout de suite d’ailleurs, sinon ce serait un emploi déguisé, mais peu importe, il existe désormais un comparatif qui va rendre le recrutement ENCORE plus difficile.
Ainsi, en plus de la pression qu’on ressentait lors du premier recrutement, il va falloir désormais se battre contre la petite voix intérieure qui ne fait que comparer les candidats rencontrés à l’ancien stagiaire… Tiens, il ne sait pas faire ça… Tiens, elle n’est pas intéressée par les mêmes choses… Etc, etc.

Là, je remplace ma stagiaire. Et je galère!

Dans : Humeur
Par AZS
Le 26 juillet 2012
A 17 h 45 min
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

projetpro |
lcmt |
pergolamelbourne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | surendettement1rachatcredit
| hotshop0306
| upasc