Un jour je serai RRH

Un jour, je serai RRH… ou l'itinéraire d'une jeune RH pleine d'enthousiasme

 

Quand on se fait court-circuiter

Parfois, être RH (et peut-être aussi la seule femme du comité de direction?) amène des remises en question fortes. Notamment quand tout le monde vous court-circuite.

Ainsi, il arrive que les associés de la société, et donc les chefs suprêmes bien sûr, décident certaines choses sans nous consulter. Ensuite, c’est à nous, tout d’abord de digérer le fait de ne pas avoir été mis dans la confidence et de ne pas avoir fait partie de la concertation, puis d’appliquer des décisions auxquelles il se peut que nous n’adhérions pas du tout.

Il arrive aussi que certains décideurs de l’entreprise choisissent de ne pas nous impliquer dans des dossiers (pourtant RH!), sous prétexte qu’ils sont stratégiques et qu’ils veulent garder la main dessus. Recrutement de certains individus clés, négociations salariales avec un collaborateur, mobilité, etc.

Que faut-il comprendre? Qu’effectivement, ils estiment, dans la mesure où il s’agit de leur société, que ce type de décision n’appartient qu’à eux seuls? Ou qu’ils n’ont pas assez confiance en nous? Ou que la confiance s’arrête à un certain stade? Ou que les RH ne sont là que pour les aspects administratifs?

Et comment réagir? En baissant la tête? Cela revient à leur donner raison, à accepter le fait qu’on n’est que la 5e roue du carrosse, à se dévaloriser et à briser tout espoir de prendre plus de responsabilités par la suite. En se rebellant, en montrant qu’on est là? Le risque est de braquer les personnes concernées, cela peut être contre-productif. En ne disant rien et en donnant son avis après, avec le célèbre « je vous l’avais dit »? … je ne sais pas. J’oscille entre les trois. Mais, quoi qu’il en soit, c’est une situation blessante qui donne furieusement envie de partir en vacances.

Dans : Humeur
Par AZS
Le 8 août 2012
A 14 h 51 min
Commentaires : 0
 
 

Je ferai ça au mois d’août

L’année est souvent bien chargée, on croule sous les urgences et les priorités. Qui ne s’est jamais entendu dire « ça, je le ferai cet été ». Vous savez, tout ça: le rangement des placards, le nettoyage de la boîte mail, le tri des archives, la mise à jour des documents…

Puis vient le mois d’août, son soleil, parfois sa chaleur, et souvent ses congés. Les collègues partent et reviennent, les effectifs sont réduits. Quoi de plus de naturel que de vouloir en profiter en raccourcissant ses journées de travail? Et en ne faisant pas du tout ce qu’on s’était promis à la base…

Le mois d’août est finalement tellement calme qu’on en fait encore moins que le reste de l’année, à la différence près que cela semble justifié. Moralité: cessons de procrastiner. Rien n’interdit de ranger ses placards toute l’année!

Dans : Humeur
Par AZS
Le 6 août 2012
A 14 h 54 min
Commentaires : 0
 
 

S’il vous plaît, amis recruteurs…

… répondez aux candidats.

Je ne suis vraiment pas contente, tant de mon expérience personnelle que de ce que j’entends autour de moi. Trop de RH ne répondent jamais aux candidats, je dirais même que c’est la majorité des recruteurs.

Il  y a, d’abord, répondre aux candidats qui ne sont pas sélectionnés dès l’envoi de leur CV. C’est long et fastidieux, mais j’estime que la moindre des politesses est de répondre à tous les candidats. Cela nous est déjà tous arrivé: on apprécie tout particulièrement une offre d’emploi, on prend du temps à rédiger une belle lettre de motivation, puis on attend, fébrilement… et jamais de réponse. Mieux vaut être déçu que de rester dans l’expectative. Bien sûr, il serait optimal d’expliquer pourquoi les CV ne sont pas retenus, mais nous ne sommes pas chez les bisounours: moi même je ne le fais pas toujours, question de charge de travail et d’automatisation des tâches. Alors, un mail de refus, et la situation se clarifie.

Plus important, répondre aux candidats qu’on a rencontrés en entretien. C’est absolument primordial. Le niveau zéro de la réponse, c’est le mail type: « désolée, votre candidature n’a pas été retenue, bonne chance pour la suite… ». Bas de gamme, révélatrice d’un vrai manque de courage et d’honnêteté, mais la réponse a le mérite d’exister. J’avoue l’avoir fait en début de carrière car je n’étais pas très à l’aise avec l’exercice des réponses négatives. Au moins, le candidat sait à quoi s’en tenir et ne poireaute pas pendant des jours.

Le niveau 1, c’est l’email personnalisé pour expliquer les raisons du refus. Le niveau 2, optimal bien sûr, c’est le coup de fil pour faire une réponse négative argumentée.

J’ai appris dans ma précédente entreprise à appeler TOUS les candidats pour leur faire un retour. C’est fastidieux mais très qualitatif. Avec du recul et de l’expérience, je pense qu’il n’est pas nécessaire d’appeler l’ensemble des candidats: certains, on le sait, n’aiment pas être remis en question ou ont clairement montré en entretien qu’ils ne tenaient pas particulièrement à notre entreprise. Je suis d’avis de leur envoyer un mail personnalisé. J’ai ainsi pu constater, dans plus de 9 cas sur 10, que les candidats s’en satisfaisaient. Certains en revanche vont demander plus de détails, et là on passe à la réponse par téléphone. En revanche, pour les personnes avec lesquelles on a eu un bon feeling, les jeunes candidats, ceux qui ont besoin de conseil, etc., il faut les appeler, c’est dans leur intérêt.

Combien de fois n’ai-je eu aucune nouvelle des entreprises malgré des entretiens! Plus grave, aucune nouvelle de cabinets de recrutement! C’est scandaleux et signe de manque de professionnalisme certain. Je ne me gêne plus pour leur envoyer un mail leur expliquant mon point de vue et le peu d’intérêt que représente pour moi une direction RH qui n’est pas capable de faire un retour à ses candidats.

Alors, amis recruteurs, prenez votre job au sérieux et faites des réponses. Tout le monde vous en sera reconnaissant.

http://maviederh.tumblr.com/post/28827401556/quand-je-dois-faire-une-reponse-negative-a-un-candidat ;)

Dans : Humeur
Par AZS
Le 2 août 2012
A 12 h 52 min
Commentaires : 0
 
 
 

projetpro |
lcmt |
pergolamelbourne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | surendettement1rachatcredit
| hotshop0306
| upasc