Un jour je serai RRH

Un jour, je serai RRH… ou l'itinéraire d'une jeune RH pleine d'enthousiasme

 

L’importance des feedbacks

On peut les oublier, ils sont pourtant primordiaux: les feedbacks doivent faire partie de notre quotidien.

C’est un réflexe à acquérir: après une formation, le test d’un nouvel outil (CVthèque, outil de gestion RH, etc.), la rencontre d’un prestataire potentiel (cabinet de conseil, organisme de formation, etc.), il faut absolument prendre quelques minutes pour effectuer une synthèse et la conserver précieusement.

Pourquoi? Pour gagner du temps! En tant que RH, on est en permanence sollicité par tout un tas de prestataires, mais quand on en a tout à coup besoin, on ne sait jamais à qui s’adresser… Plus de problème si on a constitué une base bien fournie, avec des évaluations fondées sur des critères précis.

Pour être plus efficace: si un collaborateur se rend à une formation décevante, autant éviter d’en envoyer d’autres… comment le savoir si on ne demande pas de feedback?

Pour pérenniser. Tout le monde connaît le turnover dans les équipes RH, notamment dans les grandes sociétés. Au cours de mon apprentissage, j’avais eu l’occasion de constater qu’on avait tendance à réinventer sans cesse la roue. Avec des feedbacks bien fournis et soigneusement conservés, on évite d’avoir à tout refaire. Bien sûr, rien n’empêche de remettre en question les évaluations précédentes, mais avouons que  quand on arrive sur un nouveau poste, ce type d’informations représente un gain de temps considérable.

Alors, pensez-y!

Dans : Comment faire concrètement? A destination des RH
Par AZS
Le 21 décembre 2012
A 8 h 47 min
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

projetpro |
lcmt |
pergolamelbourne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | surendettement1rachatcredit
| hotshop0306
| upasc