Un jour je serai RRH

Un jour, je serai RRH… ou l'itinéraire d'une jeune RH pleine d'enthousiasme

 

Obligatoire pour tous, la médecine du travail – étape 1: choisir son établissement

Histoire de se mettre en conformité, et après mes appels du pied répétés, mon patron a décidé que nous aurions désormais une médecine du travail – ouf.

Me voilà donc à la recherche du bon médecin du travail, et ce n’est pas évident!

A savoir: les établissements de médecine du travail sont des associations, théoriquement à but non lucratif. Ils ont chacun une zone géographique bien définie, et même parfois des métiers précis dont ils s’occupent. La recherche du bon établissement peut donc déjà être semée d’embûches.

A noter que les tarifs ne sont pas très différents d’un établissement à l’autre. Souvent, ils proposent deux calculs: un montant fixe par salarié, ou un montant fonction de la masse salariale déclarée l’année précédente – sachant qu’on paie le montant le plus élevé, bien sûr. A noter qu’il faut ajouter souvent des frais d’adhésion, plus parfois d’autres frais (par exemple, si un rendez-vous est annulé au dernier moment).

Ensuite, place à la paperasse!

Dans : Comment faire concrètement? A destination des RH
Par AZS
Le 18 octobre 2013
A 17 h 18 min
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

projetpro |
lcmt |
pergolamelbourne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | surendettement1rachatcredit
| hotshop0306
| upasc