Un jour je serai RRH

Un jour, je serai RRH… ou l'itinéraire d'une jeune RH pleine d'enthousiasme

 

Médecine du travail – étape 2: au quotidien

Vous avez franchi la première étape et choisi votre établissement pour la médecine du travail. Ça c’est fait. Maintenant, il faut adhérer.

Pour une raison que j’ignore et que je ne m’explique pas, chaque établissement demande des renseignements différents sur les salariés. En effet, pour adhérer, il faut remplir une déclaration du personnel: celle-ci comporte les noms, prénoms, dates de naissance, professions des salariés et demande de définir qui doit bénéficier d’une Surveillance Médicale Renforcée (SMR), pour les métiers à risque par exemple. Certains établissements demandent également l’ancienneté de la personne, son lieu de naissance, son numéro de sécurité sociale, son statut cadre ou non cadre… on en voit beaucoup. C’est la partie fastidieuse de ce chapitre.

A noter que le traitement des dossiers d’adhésion peut être extrêmement long, d’autant plus que certains établissements ont mis en place une liste d’attente tant ils sont sollicités. Il n’y aurait en effet pas assez d’établissements dans certaines zones géographiques… Vous avez dit « déserts médicaux »?

Ensuite, la médecine du travail devient purement un travail administratif. Il faut organiser les visites: lors d’une embauche (et en théorie avant la fin de la période d’essai), puis tous les deux ans (sauf dans le cas des SMR qui bénéficient d’un surveillance particulière) et au retour d’un congé maternité, arrêt de travail long ou accident du travail.

Des statistiques officielles sont remontées annuellement par les établissements et présentées au CHSCT et, parfois, aux autres instances (DP, CE).

En bref, une question pas très difficile à traiter pour les RH mais qui reste lourde au quotidien.

Dans : Comment faire concrètement? A destination des RH
Par AZS
Le 22 octobre 2013
A 9 h 08 min
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

projetpro |
lcmt |
pergolamelbourne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | surendettement1rachatcredit
| hotshop0306
| upasc