Un jour je serai RRH

Un jour, je serai RRH… ou l'itinéraire d'une jeune RH pleine d'enthousiasme

 

Tests de personnalité & autres âneries

Il fut un temps où les tests de personnalité avaient le vent en poupe. Les années 80 et 90 étaient leur âge d’or, pas de recrutement sans tests de personnalité, et leurs acolytes (graphologie, voire astrologie, la totale…)

Fort heureusement, tout ceci commence à être passé de mode, mais il reste des irréductibles qui continuent à imposer ces pratiques d’un autre temps. J’ai donc eu l’occasion de passer un de ces célèbres tests, ce qui m’a bien fait rire.

En quelques mots, pourquoi cela ne sert à rien:

  • un test reflète un état d’esprit, une pensée à l’instant t. Il est tout à fait possible que les résultats diffèrent à quelques jours d’intervalle, voire à quelques heures! J’espère bien que l’être humain est un peu plus complexe qu’une centaine de questions formatées…
  • un test est très facilement manipulable (même si tous les éditeurs de tests s’en défendent). Il suffit de se demander les qualités attendues pour tel ou tel poste, et d’orienter les réponses en fonction. Certains coachs proposent même de vous apprendre à manipuler les tests.
  • les résultats des tests sont manipulables aussi par ceux qui les lisent: en gros, on peut faire dire ce qu’on veut à un test. Il sert surtout comme support pour conforter une impression qu’on a déjà sur un candidat. Et comme justification si le candidat une fois recruté ne donne pas satisfaction: « ah mais dans son test c’était visible… ».
  • trop de sociétés se font une idée précise des résultats de tests qu’ils attendent idéalement et écartent tout candidat qui s’en éloigne. Exit ainsi les particularités, bonjour le formatage.
  • pour certains postes, ce qui compte vraiment, ce sont les compétences techniques. Pour d’autres postes, c’est un mélange de beaucoup de choses, dont le feeling et les relations entre les personnes. Compétences, feeling… tout ce que les tests de personnalité ignorent.
  • les tests sont surtout un bon moyen de vendre des licences une fortune et d’obliger leurs fanatiques à venir recycler leur formation régulièrement, avec une belle facture à la fin.

Et j’en oublie!

En revanche, certains tests peuvent être intéressants si ils sont passés à titre individuel, pour son propre compte et si la personne joue le jeu. Celui peut l’aider à faire un bilan de ses points forts et points faibles et à mieux comprendre ce que ces tests dévoilent de sa personnalité… pour mieux les manipuler par la suite?

Je ne vais pas m’étendre sur la numérologie, astrologie, chiromancie…

L’abandon de ces pratiques est un préalable à la re-crédibilisation de la fonction RH.

Dans : Humeur
Par AZS
Le 19 décembre 2013
A 12 h 55 min
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

projetpro |
lcmt |
pergolamelbourne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | surendettement1rachatcredit
| hotshop0306
| upasc