Un jour je serai RRH

Un jour, je serai RRH… ou l'itinéraire d'une jeune RH pleine d'enthousiasme

 

Bon à savoir: les congés pour événements familiaux

On peut avoir tendance à l’oublier, mais dans le cadre de certains événements familiaux, on peut avoir droit à des jours de congés payés supplémentaires.

Quelques exemples classiques: mariage, naissance, décès (c’est moins drôle) d’un conjoint, parent ou enfant, etc.

Le droit du travail établit quelques règles mais attention, plusieurs conventions collectives proposent des conditions encore plus avantageuses. Il serait trop long et fastidieux d’en faire le tour mais renseignez vous auprès de vos RH, DP ou allez voir vous-mêmes votre convention collective.

Dans : Conseil de RH à l'usage de tous
Par AZS
Le 12 décembre 2012
A 18 h 14 min
Commentaires : 0
 
 

Les congés pendant les préavis de démission

Une question récurrente: que se passe-t-il si je pose ma démission et souhaite partir en congés pendant ma période de préavis?

Sachez d’abord que les RTT ne décalent pas la date du préavis car ils sont, par définition, du temps de repos en raison du dépassement de la durée légale du travail.

Ensuite, il existe deux cas de figure:

  • soit les congés avaient été posés avant la démission. Dans ce cas, l’employeur ne peut pas revenir dessus mais le préavis sera prolongé d’autant. En effet, si votre préavis est de 3 mois par exemple, il faut que vous effectuiez véritablement ces trois mois pour votre employeur.
  • soit vos congés n’ont pas été posés. En théorie, vous n’avez pas le droit de poser de jours pendant votre préavis. Dans les faits, les employeurs peuvent être arrangeants, mais cela se négocie, bien sûr. Il y a de très fortes chances pour que le préavis soit donc rallongé si des congés vous sont accordés. Attention, l’employeur n’est pas obligé d’accepter votre demande de congés, bien au contraire! Il est donc recommandé de négocier ces fameux congés au moment de la démission.

A noter également:

  • l’arrêt maladie ne prolonge pas le préavis, sauf s’il s’agit d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle: dans ces deux derniers cas, le préavis est prolongé d’autant.
  • si votre employeur vous réduit votre préavis, selon une jurisprudence récente, il doit néanmoins vous payer les congés payés et RTT que vous auriez acquis si vous aviez effectué votre préavis jusqu’au bout.
Dans : Conseil de RH à l'usage de tous
Par AZS
Le 5 septembre 2012
A 14 h 02 min
Commentaires : 2
 
 

L’employeur a-t-il le droit de fermer pendant l’été?

C’est arrivé à certains d’entre nous: on nous annonce que l’entreprise fermera quelques jours cet été, ou entre Noël et le jour de l’an. Est-ce vraiment légal, et si oui sous quelles conditions?

Oui, c’est légal. L’employeur est en droit d’imposer des jours de congés dès lors que l’annonce est faite suffisamment tôt. La jurisprudence n’est pas plus précise quant aux délais. Quoi qu’il en soit, avant d’imposer une fermeture, l’employeur se doit de consulter les Délégués du Personnel, à défaut les salariés eux-mêmes.

Il est à noter que l’employeur n’a pas le droit d’imposer à un salarié de prendre des congés anticipés. Ainsi, si la fermeture est entérinée et qu’un salarié n’a pas assez de congés à son compteur, il eut demander à poser des congés sans solde.

Cette situation est somme toute courante, il est simplement peu agréable de n’en avoir connaissance qu’au dernier moment. Pensez donc à vous renseigner lors de la signature de votre contrat, cela vous évitera bien des surprises!

Dans : Conseil de RH à l'usage de tous
Par AZS
Le 19 juin 2012
A 17 h 56 min
Commentaires : 0
 
 
 

projetpro |
lcmt |
pergolamelbourne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | surendettement1rachatcredit
| hotshop0306
| upasc