Un jour je serai RRH

Un jour, je serai RRH… ou l'itinéraire d'une jeune RH pleine d'enthousiasme

 

Je milite pour… la création des Brown Bag Lunches RH!

J’ai découvert un super concept développé par… des développeurs informatiques. Cette population est très intéressante à suivre car elle est très dynamique et créative, je regarde donc toujours de près ce qu’ils font. La bonne idée à suivre: les Brown Bag Lunches.

http://www.brownbaglunch.fr/

Le concept: des experts de sujets variés sont recensés sur ce site et localisés sur une carte. Ils se proposent de venir gratuitement (quel altruisme ces développeurs!) parler d’un thème qui les passionnent. En fait, ce n’est pas de l’altruisme, c’est de la passion: ces experts aiment tellement leur métier et ont une telle culture du partage de connaissance que, pour eux, ça tombe sous le sens…

Bref. Vous êtes dans une entreprise et vous voulez en savoir plus sur le sujet lambda. Vous sélectionnez sur le site le sujet qui vous intéresse et vous invitez l’expert. Celui-ci vient entre midi et deux en parler dans votre entreprise. Seule condition: lui payer à manger, ce qui, somme toute, est un bien maigre coût quand on compare à ce que ça peut vous apporter!

Je trouve cela pertinent, professionnel, innovant, créateur de valeur… bref, je milite pour qu’on fasse la même chose côté RH. Je trouve que nous autres RH n’avons pas suffisamment cette culture du partage de pratiques!

Dans : Je milite pour...
Par AZS
Le 13 novembre 2013
A 17 h 41 min
Commentaires : 3
 
 

L’importance de la veille dans le métier des Ressources Humaines

C’est un réflexe que j’ai pris dès que je suis devenue RRH: faire de la veille.

Les RH sont un métier qui évolue en permanence, et ce sur plusieurs points:

  • d’un point de vue juridique: de nouvelles lois paraissent régulièrement, qui peuvent impacter la profession plus ou moins fortement (par exemple, récemment, le changement de la loi sur le harcèlement sexuel en entreprise)
  • d’un point de vue comptable: les règles évoluent très vite, ainsi que les prélèvements, le montant du SMIC, etc. Les paies en sont forcément impactées (exemple récent: changement de fiscalité sur les heures supplémentaires)
  • d’un point de vue opérationnel: de nouvelles pratiques apparaissent en permanence (ainsi, ces dernières années, la montée en puissance des multiples réseaux sociaux), le métier est en constante mutation.

Alors bien sûr, nous avons appris des choses lors de nos cursus scolaires. Bien sûr, certains livres restent des références en matière de RH. Mais ne pas faire de veille, c’est s’exposer aussi bien à des erreurs juridiques qui peuvent avoir des influences importantes qu’à un impact négatif sur l’image de marque de l’entreprise…

La bonne attitude à adopter est donc la veille. Elle peut – et doit! – prendre plusieurs formes:

  • la veille juridique: certains sites web le proposent et le font très bien. Il suffit de s’inscrire aux newsletters quotidiennes pour ne rien rater (celles que je suis: SVP Publications et Editions Tissot). En plus, elles sont vraiment bien faites, claires, didactiques, pertinentes.
  • la veille RH: regarder ce qui se passe sur des sites spécialisés en RH pour avoir une vision large des pratiques du métier. J’en suis certains, mais c’est une question assez personnelle car il y a autant de sites que de pensées et de courants RH… A chacun de choisir. Il y a aussi les publications papiers, type Personnel, Liaisons Sociales, etc.
  • la veille concurrentielle: regarder ce que font ses concurrents permet de s’inspirer et ne pas rater l’essentiel! Pour se faire, fréquenter régulièrement les sites des concurrents, mais aussi s’abonner à des alertes Google qui permettent de voir ce qui se passe dans la presse également.
  • sur les réseaux sociaux, et notamment Twitter! Twitter permet de « surveiller » ses concurrents et de suivre des sites et blogs RH de talent, plus ou moins sérieux, plus ou moins institutionnels.

Attention, la veille prend du temps mais est vraiment essentielle, il faut savoir doser, comme toujours!

Dans : Comment faire concrètement? A destination des RH
Par AZS
Le 6 novembre 2013
A 19 h 44 min
Commentaires : 2
 
 

Le chant des sirènes

Ce qui est compliqué quand on est diplômé d’une école renommée, ou lorsqu’on exerce un métier très recherché, c’est qu’on est souvent contacté par des recruteurs plein d’enthousiasme qui veulent nous proposer un nouveau poste.

Bien sûr, c’est valorisant et ça fait plaisir, on a l’impression d’être valorisé et d’avoir notre place sur le marché de travail. Mais, une fois cette première impression dépassée, que doit-on faire?

Il est certain qu’il faut toujours se montrer courtois dans ce genre de sollicitation car, c’est connu, on ne sait jamais de quoi demain sera fait. Toujours rappeler suite à un message téléphonique, répondre aux mails, conserver les coordonnées des personnes, certes. Mais faut-il systématiquement accepter de rencontrer la personne?

Dans un sens, il est extrêmement important de rester en veille permanente, ne serait-ce que pour voir ce qui se passe sur le marché de l’emploi et ainsi avoir des éléments de comparaison avec sa situation actuelle. Mais, selon le métier, répondre à toutes les sollicitations reviendrait à passer tout son temps en entretien, pas très réaliste surtout si on n’est pas à la recherche d’une nouvelle opportunité!

Autre danger, celui de céder au chant des sirènes… Tout le monde le sait, un poste présenté en entretien est toujours alléchant et plus intéressant qu’il ne l’est en réalité. On peut être tenté par la présentation d’un poste alors qu’on n’avait pas vraiment envie de changer… Attention donc, je pense qu’il faut se poser des critères très précis avant même de se rendre en entretien: rémunération minimale, zone géographique, type de poste, responsabilités… tout poste ne correspondant pas à ces critères devra être écarté, pour éviter tout erreur de parcours!

Comme toujours, tout est dans la modération…

Dans : Humeur
Par AZS
Le 3 avril 2012
A 12 h 57 min
Commentaires : 0
 
 
 

projetpro |
lcmt |
pergolamelbourne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | surendettement1rachatcredit
| hotshop0306
| upasc